MyAthlon

    Le nouveau Range Rover, bientôt 100% électrique

    jeudi 4 novembre 2021

    Ça bouge chez Land Rover… En effet, la star des SUV, le gros Range Rover, celui des gens riches et célèbres pour qui rien n’est jamais trop beau, fait peau neuve ! En marge des versions traditionnelles à moteur thermique (essence ou diesel), la marque britannique propose désormais aussi deux hybrides rechargeables qui bénéficient d’un régime fiscal très avantageux. Et pour couronner le tout, elle annonce même une version 100% électrique pour 2024.

    Range Rover

    Le nouveau Range Rover ne laisse guère planer de doute quant à son positionnement. Ce gros SUV reste un véhicule de classe premium et répond aux critères des automobilistes les plus exigeants en termes de luxe et de confort. Sans vraiment bousculer les codes, le nouveau-venu affiche un restyling discret, surtout perceptible à l’arrière, avec des optiques led amincies positionnées de part et d’autre du hayon en deux parties.

    Les évolutions sont surtout d’ordre technologique, comme la nouvelle direction à quatre roues motrices pour une stabilité encore accrue à grande vitesse et un rayon de braquage de 11 mètres, ce qui est relativement faible pour une voiture de ce gabarit. Mais la nouveauté la plus marquante, c’est l’arrivée de deux versions hybrides rechargeables et d’une future version électrique qui devraient faire le bonheur de ceux qui achètent leur Range Rover ‘pour affaires’.

    Deux hybrides rechargeables

    Le Range Rover est disponible avec des moteurs à combustion traditionnels assortis d’une micro hybridation 48 volts, en version diesel (D250, D300 et D350) ou essence (P400 et P530), le chiffre derrière l’initiale indiquant la puissance du moteur. La marque annonce aussi le lancement dès 2022 de deux transmissions PHEV, intitulées P440e et P510e, qui promettent un taux d’émission de CO2 inférieur à 30 g/km.

    Dans son communiqué de presse, Land Rover reste relativement discret. Ce que l’on sait, c’est que les versions PHEV combineront le moteur à essence Ingenium 6-cylindres en ligne avec une très grosse batterie lithium-ion de 38,2 kWh (dont 31,8 utilisables) et un moteur électrique d’une puissance de 105 kW, ce qui en fera des “vrais” hybrides aux yeux du fisc belge, avec tous les avantages fiscaux que cela implique.

    Un concentré de puissance

    Le plus puissant de ces nouveaux SUV hybrides – le P510e – réussit l’exploit d’atteindre les 100 km/h, départ arrêté, en seulement 5,6 secondes. Pour plus de détails, il va falloir se montrer patient. Mais une chose est sûre, c’est que grâce aux avantages fiscaux et à l’ATN particulièrement favorable de ces PHEV, c’est eux qui retiendront le plus l’attention des grands directeurs généraux et des chefs d’entreprise prospères à l’heure de renouveler leur véhicule de société.

    Le constructeur a également annoncé le lancement d’une version entièrement électrique d’ici 2024, sans fournir d’autres détails.

    De quatre à sept adultes

    Le Range Rover est disponible en version ‘châssis standard’ (Standard Wheelbase – SWB) et ‘châssis long’ (Long Wheelbase – LWB), avec au choix quatre, cinq ou sept sièges. Aux dires de Land Rover, même la troisième rangée offre suffisamment d’espace au niveau des jambes et de la tête pour accueillir confortablement deux adultes. Les portières sont commandées électriquement et sont équipées de détecteurs de danger intégrés et d’un dispositif anti-pincement, ainsi que d’une fonction ‘soft close’. Elles pourront même être ouvertes ou fermées via le système d’infodivertissement.

    Silence à bord

    Grâce au système Noise Cancelling du système audio Meridian de 1.600 watts, le nouveau Range Rover est particulièrement silencieux à l’intérieur. Ce système contrôle en effet les vibrations des roues, le bruit de roulement des pneus et le vrombissement du moteur et génère un signal d’annulation via les 35 haut-parleurs.

    Lisez aussi notre rapport sur la mercedes C300E et le Toyota BZ4X ici.

    Rang Rover