MyAthlon

    EV branché Athlon Renault Mégane E-Tech Electric: la nouvelle r-EV-érence

    mercredi 23 février 2022

    Plus de dix ans d’expérience en véhicules électriques (EV), une plateforme électrique sophistiquée et un système éco-numérique hi-tech avec tous les services Google… tout semble réuni pour que la nouvelle Megane E-Tech Electric vienne menacer l’hégémonie de la VW ID.3 et de la Nissan Leaf.

    Renault Mégane E-Tech Electric

    Longtemps absente du segment des voitures électriques de moyenne gamme, Renault débarque avec sa nouvelle Megane E-Tech Electric et brigue d’emblée une place sur le podium. Pour concrétiser son ambition, le constructeur français a lourdement investi dans le développement de la nouvelle-venue. Elle repose sur une toute nouvelle plateforme qui combine un empattement allongé et un pack de batteries aminci (11 cm). Quant à son habitacle, il est étonnamment spacieux pour une voiture 5 portes d’à peine 4,20 mètres de long.

    La plateforme EV est aussi à l’origine des proportions peu conventionnelles de la Megane électrique. On se croirait presque en face d’un concept car, avec sa courte proue tout en rondeurs, ses optiques led au design incisif et ses poignées de portes affleurantes. La vitre arrière est étonnamment petite, mais Renault a heureusement prévu un rétroviseur arrière numérique qui agrandit le champ de vision.

    Jusqu’à 470 kilomètres d’autonomie

    Au niveau de la transmission, Renault propose le choix entre 130 ch (R130) ou 218 ch (R220). La version la moins puissante est disponible avec deux tailles de batterie: 40 kWh (EV40) ou 60 kWh (EV60). La version d’entée de gamme (EV40 R130 Standard Charge Equilibre) ne dispose que d’un port pour charger du courant alternatif monophasé à 7 kW, un parti pris qui permet de réduire le tarif de base. Si vous voulez pouvoir charger du courant alternatif triphasé ou privilégier le chargement rapide (85 kW), vous devez monter en gamme et opter pour la version EV40 R130 Boost Charge en finition Techno, nettement plus chère que son petit frère.

    La Mégane équipée de la grosse batterie (EV60) est proposée en deux versions: Boost Charge et Optimum Charge. Les deux permettent un chargement rapide avec un courant continu à 130 kW, mais seule la deuxième peut aussi être rechargée avec du courant alternatif triphasé (jusqu’à 22 kW). Pour le marché fleet, Renault propose encore la version Evolution ER (Extended Range) qui combine la grosse batterie de 60 kWh avec le moteur le moins puissant et des roues aérodynamiques afin de faire passer le rayon d’action à 470 kilomètres.

    L’écosystème numérique de Google

    Le poste de conduite de cette Megane est vraiment un chef d’œuvre. Le conducteur dispose au total de 774 cm² d’écrans. Les compteurs traditionnels sont en effet remplacés par une dalle horizontale de 12 pouces, qui se prolonge sur la droite par une tablette centrale disposée verticalement, également de 12 pouces. L’ensemble fonctionne avec Android Automotive, ce qui promet une expérience et un plaisir remarquables.

    La commande de l’écran central est très intuitive et le système de commande vocale ‘Hey Google’ permet de régler bon nombre de fonctions. Le système de commande permet aussi d’actualiser et d’améliorer la Megane pendant toute sa durée de vie. Ce qu’elle ne peut faire aujourd’hui, elle pourra peut-être le faire demain. La navigation se fait via Google Maps, ce qui garantit la mise-à-jour permanente de la cartographie. Le système tient en outre compte du statut de chargement de la batterie afin de toujours suggérer les options les plus indiquées.

    Vous voulez configurer la nouvelle Megane E-Tech Electric sur MyAthlon?  Cliquez ici!

    Renault Mégane E-Tech Electric

    Restez informé sur le leasing automobile et la mobilité

    Abonnez-vous gratuitement et recevez l'Athlon Mobility Reporter dans votre boîte mail.
    Abonnez-vous gratuitement