MyAthlon
Retour à l'aperçu

EV Branché - Jeep Avenger: crossover électrique branché destiné au marché européen

L’emblématique marque américaine du tout-terrain se devait de réagir face à l’électrification automobile qui sévit sur le Vieux Continent. Conçu spécifiquement pour notre marché, l’Avenger s’installe dans le segment actuellement dominé par le Hyundai Kona.

    4,08 mètres de long, ce « baroudeur » repose sur la même base technique que le Peugeot e-2008. Le groupe motopropulseur et la plate-forme venant de Stellantis, Jeep devait se contenter du fait que l’Avenger serait une ‘simple’ traction. Ce qui ne devrait pas trop refroidir le public ciblé, qui ne sortira jamais des sentiers battus.

    La transmission est assurée par un moteur électrique de 115 kW (156 ch) qui entraîne les roues avant. La batterie de l’Avenger est installée sous les sièges avant, la banquette arrière et le tunnel central. D’une capacité de 54 kWh, elle offre à cette baby Jeep une autonomie de 400 kilomètres WLTP. Si vous avez accès à un courant alternatif triphasé, il vous faudra cinq heures et demie pour recharger la batterie à 11 kW. Mais si vous vous branchez à un chargeur rapide à courant continu d’au moins 100 kW, 24 petites minutes suffiront pour repasser de 20 à 80% de capacité.

    L’intérieur se distingue par un tableau de bord conçu tout en largeur avec, à hauteur du volant, un bandeau de la même couleur que la carrosserie. Le tableau d’instrumentation de 10,25 pouces est numérique et personnalisable. Au centre du tableau de bord se dresse un écran tactile de même taille permettant de régler ou de commander les fonctions média, les paramètres du véhicule, la radio, le téléphone, la navigation, l’airco, etc

    Dans un premier temps, le SUV Jeep Avenger ne sera disponible qu’en version ‘full option’ 1st Edition. Les premiers exemplaires devraient apparaître en show-room dès le printemps 2023.