MyAthlon
Retour à l'aperçu

Quelles règles fiscales pour votre prochaine e-voiture en leasing?

Pourquoi votre prochaine voiture devrait-elle être électrique ? Si vous envisagez de prendre une voiture neuve en leasing pour votre entreprise individuelle ou votre société avant la fin de l’année, vous avez tout intérêt à tenir compte des règles en matière de déductibilité fiscale. Les émissions de CO₂ du véhicule sont primordiales à cet égard, favorisant les moteurs electriques. Renseignez-vous donc bien au moment de l’achat.

Woman On Mobile Phone With Tesla Car

    En résumé

    Dès l’exercice d’imposition 2021 (année 2020), cette formule de déductibilité est d’application pour tous les véhicules:

    120 % – (0,5 % X coefficient selon type de carburant X CO₂/km)

    Coefficients :
    → Diesel (et variantes hybrides/hybrides rechargeables) : 1
    → CNG (max 11 ch) : 0,90
    → CNG (+ de 11 ch) : 0,95
    → Essence (et variantes hybrides/hybrides rechargeables): 0,95

    Les pourcentages de déductibilité

    • De 0 à 40 g CO₂/ km = 100% de déduction
    • De 41 à 140 g CO₂/ km = entre 99,5 et 50% de déduction
    • De 141 à 200 g CO₂/ km = 50% de déduction (forfaitaire)
    • À partir de 201 g CO₂/ km = déduction de 40% (forfaitaire)

    En pratique, cela signifie que les voitures électriques, les voitures à hydrogène et la plupart des véhicules hybrides rechargeables sont déductibles à 100 %.

    Les changements à partir de 2023

    Dans le cadre de l'écologisation accélérée des véhicules de société, la déductibilité des véhicules à moteur thermique diminuera progressivement à partir de 2023. À partir de 2026, seuls les véhicules à zéro émission seront fiscalement déductibles.