Information

L’habitat en 2030: déjà réservé votre emplacement de parking ?

Posté sur
La Belgique connaît une croissance démographique annuelle moyenne de 50.000 personnes. D’après le Bureau Fédéral du Plan, nous devrions atteindre les 13 millions d’habitants d’ici 2060. La Flandre et Bruxelles seront particulièrement impactées au niveau logement. Nous allons devoir réfléchir plus intelligemment à l’aménagement de notre pays pour garder la situation vivable.

Télécharger le whitepaper

 

La population belge augmente en moyenne de 137 personnes par jour. Les campagnes se vident et les villes saturent, avec tous les problèmes que cela implique : routes surchargées, pénurie de logements et un manque flagrant de places de parking. A terme, cela ne fera qu’empirer. Bruxelles, la Wallonie et la Flandre ont chacune leur stratégie pour que la Belgique reste vivable.

Le vélo rapproche la Wallonie et la Flandre.

Si les réseaux de transport sont totalement différents en Wallonie en Flandre, les deux régions pourraient bien adopter la même solution. On ne trouve nulle part en Europe autant de « villages-rue » qu’en Flandre. Cette fragmentation extrême des noyaux résidentiels flamands amène son lot de défis en matière de mobilité. C’est simple : ceux qui habitent loin du centre ont tendance à se déplacer plus souvent en voiture. En revanche, en Wallonie, où la densité de population est plus faible, on peut se targuer de réseaux de transport denses et bien répartis. Le défi réside dans leur connexion à ceux des régions voisines et dans l’offre d’horaires à la fois pratiques et rentables.

Les pouvoirs publics ont-ils dès lors davantage intérêt à continuer à investir dans les transports publics ou feraient-ils mieux de privilégier la multimodalité ? A l’instar des gouvernements flamand et fédéral, le gouvernement Wallon est convaincu du rôle essentiel dévolu au vélo dans les formules de mobilité mixte. Le deux-roues est souvent le chaînon manquant entre les transports publics et les points de départ et d’arrivée. D’où la promotion du vélo, par le biais notamment d’avantages fiscaux, mais aussi par l’aménagement d’une véritable infrastructure cycliste. Pour une description complète du rôle crucial joué par le vélo, téléchargez notre nouveau whitepaper

Une capitale respirable et attrayante.

Un des principaux objectifs du plan de mobilité de la Région bruxelloise ‘Good Move’ est la création de 50 quartiers piétons à l’horizon 2030. Bruxelles Mobilité et les communes multiplient les lieux de rencontre et les espaces publics et soulagent les quartiers urbains. Cela profitera évidemment aux Bruxellois qui auront droit – au propre comme au figuré – à plus d’oxygène, sous forme de parcs, terrasses, lieux de rencontre, aires de jeux… Quant à la ville, elle n’en sera que plus attrayante et plus vivable.

Ici aussi, le budget mobilité fédéral peut jouer un rôle stimulant. Vous vivez dans un rayon de 5 kilomètres de votre lieu de travail ? Ou vous travaillez à la maison plus de la moitié du mois ? Vous pouvez alors consacrer une partie de ce budget au paiement du loyer ou au remboursement de votre crédit hypothécaire.

Vous trouverez plus d’info sur le budget mobilité dans notre tout dernier whitepaper.

Les architectes du futur.

Aujourd’hui, les fournisseurs de mobilité, les communes et les développeurs se réunissent avant même qu’on ait donné le premier coup de pelle d’un quartier ou d’un complexe résidentiel. L’architecte commence par dresser une image complète du mode d’habitat, du mode de travail et des formes de mobilité disponibles. Les pouvoirs publics et les différents acteurs du marché sont impliqués en vue de répondre aux futurs besoins des habitants. Places de stationnement réservées aux voitures partagées, ou points de chargement pour vélos électriques, rien ne sera oublié. Car pourquoi encore acheter sa voiture ou son vélo électrique si c’est pour les laisser 95% du temps au garage ? Autant partager les vélos, et même les voitures, et les garer dans un espace commun. Et grâce au budget mobilité, vous n’aurez aucun mal à en assumer les frais.

Vous voulez en savoir plus sur l’habitat en 2030 ? Lisez notre tout dernier whitepaper : Maison, travail et mobilité en 2030.

Télécharger le whitepaper

 

Retour au sommaire