En vacances !

Bien préparer son voyage, c’est déjà limiter la durée du trajet jusqu’à la destination. Réglez le maximum de détails à l’avance. Nous vous mettons sur la voie.

Règles

Après avoir choisi votre destination de vacances, ne manquez pas de vous informer des règles en vigueur dans ce pays (et dans les pays que vous traverserez en voiture pour y arriver).

Vignettes routières et environnementales.

En Suisse, en Autriche et dans certains centres-villes en Allemagne, vous devez apposer sur votre véhicule une vignette routière ou une vignette environnementale. Achetez-les avant de partir pour éviter de faire la file et de prendre du retard.

Navigation

Il peut arriver qu’un système de navigation tombe en panne ou que ses cartes ne soient plus actuelles. Nous vous conseillons dès lors d’emporter des cartes, en plus de votre système de navigation.

Quel est le meilleur moment pour partir ?

  • Partez de préférence en semaine et évitez le vendredi et le samedi en juillet et en août.
  • Si vous passez par la France, sachez que le 29 juillet sera un « samedi noir » : on attend des centaines de kilomètres de bouchons dans l’ensemble du pays. Mieux vaut reculer votre départ ou prendre la route le plus tard possible dans la journée.
  • Sur le site web de la VAB, vous trouverez un  baromètre du trafic routier par pays.

Voyager en toute sécurité

Le mieux est évidemment d’arriver rapidement à destination. Mais ne perdez pas de vue la sécurité. Soyez frais et dispos, n’accumulez pas les heures de conduite et adaptez votre conduite aux conditions de circulation.

Charger la voiture

  • Répartissez les valises uniformément dans la voiture. Placez de préférence les sacs les plus lourds sur les essieux.
  • Ne laissez pas traîner d’objets dans la voiture : en cas d’accident, ils pourraient devenir de dangereux projectiles. En cas de collision à 80 km/h, un simple thermos (2 kg) sur la banquette arrière devient une masse de près de 60 kg qui se déplace à une vitesse de 25 km/h. Si ce thermos heurte un passager, ses chances de survie sont minimes.