Information

« Permettez à vos employés de goûter à la mobilité alternative »

Posté sur
« Le changement commence par soi-même ». Avec cette devise à l’esprit, Athlon a lancé l’année dernière plusieurs expériences marquantes sur le thème de la mobilité. L’objectif ? Le directeur général d’Athlon, Erwin Ollivier, nous explique : « Nous voulons convaincre nos employés de faire des choix durables. »

« Comment peut-on convaincre ses employés d’utiliser des moyens de transport écologiques sans passer pour un moralisateur ? » Erwin Ollivier, le directeur général d’Athlon, s’est cassé la tête pendant des années pour tenter de répondre à cette question. « Je comprends mieux que quiconque que convaincre ses employés de passer le pas constitue un véritable défi. Nous proposons un éventail de formules pour aider les entreprises à faire des choix plus durables. Mais la plupart de nos employés continuent de venir travailler en voiture. Pour joindre le geste à la parole, nous voulions absolument inverser la tendance. » C’est pourquoi Athlon a lancé l’année dernière plusieurs expériences marquantes pour stimuler ses employés et les convaincre de faire des choix écologiques.

Des obstacles

Pour commencer, Athlon a mis des voitures électriques à disposition de ses employés. « Tous les employés – qu’ils possèdent une voiture de société ou non – peuvent utiliser les voitures électriques. C’est un succès retentissant. Au total, les employés ont déjà parcouru environ 300 000 km. » Athlon a remarqué que les employés qui voyaient les limites des voitures électriques – par exemple l’autonomie – comme un obstacle important avaient désormais changé d’avis. « Cinq employés ont déjà fait savoir qu’ils opteraient à l’avenir pour une voiture électrique. »

Encouragés par la famille

Dans le même temps, Athlon souhaite encourager ses employés à renoncer plus souvent à la voiture. « Les employés qui viennent au travail à vélo sont peu nombreux. C’est pourquoi nous avons acheté six vélos électriques. Grâce à une appli spéciale, les employés peuvent réserver un vélo électrique. » Sur les trois premiers mois, les trente participants avaient déjà parcouru, ensemble, 17 000 km. La clé du succès ? « Tous les participants ont reçu une indemnité vélo. En outre, ceux qui ont fait l’aller-retour à vélo vingt fois ont pu tester une Tesla. Très souvent, les membres de la famille poussaient les participants à faire autant que possible les trajets à vélo, puisqu’ils voulaient tous rouler en Tesla. »

Balayer les préjugés

Pendant la Semaine de la Mobilité, Athlon a encouragé ses employés à essayer tous les jours quelque chose de nouveau : utiliser les transports en commun, faire du covoiturage, éviter les heures de pointes, prendre le vélo ou travailler depuis la maison.« 65 % de nos employés ont participé à cette action. Ensemble, nous avons économisé 2 tonnes de CO2. » Même Erwin Ollivier a participé. « Je le reconnais, faire le trajet grâce aux transports en commun n’a pas été évident. Mais avec le vélo électrique, je suis arrivé plus vite qu’en voiture. »

La conclusion de ces expériences ? « Permettez à vos employés de goûter à la mobilité alternative. C’est LA solution pour qu’ils balaient leurs préjugés et pour qu’ils optent pour un moyen de transport plus durable. »

Retour au sommaire