Information

7 conseils pour réagir au mieux en cas d’accident de voiture

Posté sur
Nous savons tous qu’un accident est vite arrivé. Mais comment réagir au mieux si vous êtes impliqué dans un accident de voiture ? Avant tout : essayez de rester calme. Suivez ces sept conseils pour garder rapidement le contrôle de la situation.

1. Prévenez les services de secours

Via le numéro gratuit 112, vous pouvez contacter les services de secours partout en Europe. Expliquez de manière claire et concise ce qu’il s’est passé. Tentez de décrire le plus précisément possible le lieu de l’accident, par exemple en mentionnant la voie d’accès, la borne kilométrique ou la rue la plus proche. Mentionnez toujours le nombre de véhicules impliqués et le nombre de victimes (éventuelles). Décrivez l’état dans lequel ils se trouvent. 

2. Restez sur place

Si vous êtes impliqué dans un accident, vous êtes obligé de rester sur place. Si vous êtes témoin d’un accident, quittez la zone dangereuse dès que les services de secours sont arrivés. 

3. Assurez-vous que le lieu de l’accident est sécurisé 

Portez toujours votre gilet fluorescent si vous vous déplacez sur le lieu de l’accident. Si d’autres passagers ou témoins se trouvent dans le périmètre, veillez à ce qu’ils se trouvent en dehors de la zone de danger. Sur l’autoroute, ils doivent passer derrière le garde-corps. 

4. Allumez les clignotants et mettez le triangle de danger en place

Pour ne pas représenter un danger pour les autres usagers de la route, signalez l’accident en allumant les clignotants de votre voiture et en mettant le triangle de danger en place. Si l’accident a lieu dans un tournant, placez le triangle avant le tournant.

5. Prodiguez les premiers soins

En prodiguant les premiers soins, vous sauverez peut-être une vie. Vérifiez donc régulièrement l’état de la victime en lui parlant. Contrôlez également sa respiration. En cas d’arrêt cardiaque, procédez le plus vite possible à un massage cardiaque. Vous pouvez arrêter les saignements importants en exerçant une pression au-dessus ou sur la plaie. Si des motards sont blessés, ne retirez jamais leur casque. Cette manipulation peut aggraver les blessures. Dans tous les cas, restez près de la victime jusqu’à ce que les services de secours arrivent et puissent prendre la relève.

6. Assurez-vous que les victimes puissent respirer

Veillez à ce que les personnes inconscientes puissent respirer. La langue ne doit pas bloquer les voies respiratoires. En outre, les vomissements peuvent entraîner un risque d’étouffement. Dégagez les voies respiratoires en inclinant la tête vers l’arrière et en relevant le menton. Retirez toutes les obstructions éventuelles, comme une cravate serrée ou un dentier. 

7. Ne déplacez les victimes qu’en cas de grand danger

Évitez de déplacer vous-même les victimes lourdement blessées, car vous pourriez aggraver leurs blessures. Évacuez celles-ci uniquement en cas d’incendie ou de risque d’explosion. Tentez de tordre le moins possible la tête, le cou et le corps de la victime.

Retour au sommaire