Information

Préparez votre voiture aux intempéries

Posté sur
Au fur et à mesure que les températures chutent, il est préférable de préparer votre voiture au froid et à la pluie. Les pneus hiver constituent un bon début, mais vous devriez aussi vérifier vos essuie-glace et votre liquide de refroidissement.

Conduire en automne et en hiver n’est pas toujours un plaisir : l’obscurité et les intempéries requièrent une plus grande attention. Votre voiture devra également affronter des conditions plus rudes. C’est pourquoi vous devriez prendre quelques précautions. Opter pour des pneus hiver peut déjà faire une grande différence. Grâce à la profondeur de leurs rainures de 10 mm (au lieu de 8), les pneus glissent moins sur les sols mouillés ou enneigés. De plus, par temps froid, une voiture avec des pneus hiver consomme moins. Vous pouvez prendre rendez-vous dans l’un des centres de pneus et d’entretien n’importe où en Flandre pour faire changer vos pneus, et ce, à partir du 1er octobre.

Pluie et grêle

En cas de pluie, les distances de freinage sont plus longues, la visibilité est réduite et le risque d’aquaplanage est plus élevé. Le brouillard et les rafales de vent peuvent rendre la conduite plus difficile encore. Si vous devez absolument conduire par temps de pluie, conduisez toujours de manière défensive : gardez une distance de sécurité suffisante et évitez de freiner brusquement. Allumez également vos feux de croisement pour mieux voir et pour mieux être vu. Pour rouler sous la pluie en toute sécurité, il est impératif d’avoir de bons essuie-glace. Remplacez-les chaque année, de préférence après l’hiver.

Une violente averse de grêle peut causer de sérieux dégâts à votre voiture. Si l’on annonce une tempête, essayez de garer votre voiture à l’intérieur, ou au moins sous un abri, par exemple sous un carport ou dans un parking souterrain. Si ce n’est pas possible, des couvertures fixées sur la voiture ou une housse spéciale contre la grêle offrent une bonne protection. Ne continuez jamais à rouler durant une averse de grêle : c’est non seulement dangereux à cause du risque de dérapage et de la mauvaise visibilité, mais les dégâts causés par la grêle peuvent être beaucoup plus importants.

(Évitez) les soucis liés au gel

Les problèmes les plus fréquents en cas de gel sont les difficultés à démarrer, une batterie défectueuse et des serrures gelées. Le liquide de refroidissement protège le moteur contre le gel. Vérifiez donc si le niveau de celui-ci ne descend pas en dessous du minimum. Vérifiez également le niveau du liquide lave-glace, car celui-ci est souvent utilisé en hiver. Si vous roulez avec une voiture plus ancienne, faites également contrôler votre batterie : une batterie usée peut causer des problèmes lors du démarrage.

En cas de gel, gardez toujours un grattoir et une bombe de dégivrant dans votre voiture. Si vous roulez avec vos vitres ou vos phares gelés, vous risquez une amende. Pour préserver votre pare-brise et votre vitre arrière du gel, utilisez un écran antigivre ou une housse. Les serrures gelées peuvent être dégivrées avec un bon spray dégivrant pour serrures ou un sac rempli d’eau chaude. Prenez toujours votre GSM, une veste d’hiver et de quoi manger et boire. Si vous vous faites surprendre par le froid, vous pourrez ainsi attendre patiemment la dépanneuse. Enfin, n’oubliez pas de laver régulièrement votre voiture : le sel de déneigement salit les vitres et abîme les pneus, la carrosserie et le châssis.

 

Suivez l’actualité au pays de la mobilité

Abonnez-vous gratuitement et recevez directement le Mobility Reporter par e-mail.
Abonnez-vous gratuitement


Retour au sommaire