Information

Véhicules électriques : mythe ou vérité ?

Posté sur
Il existe de nombreuses idées reçues à propos des voitures électriques. Quelles sont les vérités et quels sont les mythes à ce sujet ? Athlon se réjouit de vous aider et de tout mettre au clair.

Un nombre croissant d’entreprises investissent dans un parc automobile plus vert. Pourtant, de nombreux travailleurs se montrent encore méfiants à l’égard des voitures électriques. Ces dernières ne seraient pas si écologiques et auraient une distance de trajet limitée. Quelles sont les idées reçues à propos des véhicules électriques ? Athlon fait le point. 

1. Je ne peux pas parcourir une grande distance avec une voiture électrique.

Mythe. Si leur batterie est complètement chargée, les nouvelles voitures électriques parcourent entre 300 et 500 kilomètres. Une distance largement suffisante pour la plupart des utilisateurs. Le Belge parcourt en moyenne 42 kilomètres par jour pour aller et revenir du travail. Vous devez quand même parcourir une plus grande distance ? Dans ce cas, il vous suffit de recharger votre véhicule à une borne de chargement publique

2. Recharger sa voiture prend plus de temps que faire le plein

Vérité. Recharger une voiture électrique prend en effet plus de temps que faire le plein d’une automobile conventionnelle. Vous ne devriez toutefois pas trop vous inquiéter à ce propos. Dans la pratique, vous rechargez surtout votre voiture électrique pendant vos heures de sommeil ou de travail. En fin de compte, cela vous prend moins de temps qu’un plein. Si votre voiture a encore besoin d’une recharge en chemin, avec une borne de chargement rapide, sa batterie sera rechargée à 80 % en une demi-heure.

3. Les voitures électriques ne sont pas si écologiques

Mythe. Le processus de production d’une voiture électrique entraîne des émissions de CO2 supérieures à celles émises pour fabriquer une automobile essence ou diesel. La batterie contient en fait beaucoup plus de métaux rares. Durant leur cycle de vie, les voitures électriques émettent cependant moins de gaz à effet de serre. C’est ce qu’il ressort d’une étude approfondie de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE). Si la batterie est rechargée à partir d’électricité verte, alors la différence est plus grande encore. Comme la production d’électricité en Europe se tourne rapidement vers le renouvelable, en 2050, la voiture électrique sera déjà 73 % plus respectueuse de l’environnement que les véhicules à moteur à combustion.

4. Nous roulerons bientôt tous à l’hydrogène

Mythe. Les applications possibles de l’hydrogène sont encore à l’étude. Nos universités et de nombreux centres d’expertises étudient actuellement le potentiel de l’hydrogène comme carburant pour le transport de passagers. Délicat, le stockage de l’hydrogène requiert une infrastructure entièrement nouvelle. En outre, la Belgique ne compte actuellement que quelques stations d’hydrogène. Aujourd’hui, les voitures électriques restent les véhicules verts par excellence. 

5. La batterie ne dure que quelques années

Mythe. La batterie d’une voiture électrique n’est pas comparable à celle d’un smartphone. Le système de refroidissement des voitures électriques assure une plus longue durée de vie aux batteries. Par exemple, après 250 000 kilomètres, une voiture Tesla de quatre ans possède encore une capacité de plus de 90 %. Les vieilles batteries de voiture sont en outre recyclables à 90 % et ont une seconde vie en tant que stockage d’énergie ou pour une autre application.

Une version antérieure de cet article a été publiée sur le site internet d’Athlon Nederland. 

 

 

Suivez l’actualité au pays de la mobilité

Abonnez-vous gratuitement et recevez directement le Mobility Reporter par e-mail.
Abonnez-vous gratuitement


Retour au sommaire