Information

En Tesla Model 3 à travers la France

Posté sur
Comment préparer un long voyage en voiture électrique ? Herman Yperman, Operations Manager chez Athlon, est parti en voyage dans une Tesla Model 3 : « Rouler à l’électrique, c’est super, à condition d’être bien préparé. » Voici son expérience.

Quatre jours, 1 700 kilomètres : le collaborateur d’Athlon Herman Yperman a emmené sa femme visiter les châteaux de la Loire. Ils sont partis en Tesla Model 3, qui a récemment intégré la flotte d’Athlon Rental Services. « Je teste souvent des voitures hybrides ou électriques pour Athlon, mais jamais pour une si longue route. C’était une première pour moi. »

Supercharger

Herman a récupéré la Tesla Model 3 juste avant le long week-end. « Notre Product Manager Ludovic De Borle m’a remis la clé de la voiture, en forme de carte de crédit, ainsi qu’une carte de recharge et quelques conseils pratiques pour la route. Comment fonctionne le Supercharger ? Quand faut-il le recharger ? Ludovic a répondu à toutes mes questions. Une fois chez moi, j’ai testé la borne de recharge publique de mon quartier. J’ai mis la fiche dans la prise et placé la carte de recharge devant le lecteur, et le tour était joué. La batterie a pu charger toute la nuit. Facile ! »

« Jeudi matin, nous nous sommes levés tôt », poursuit Herman Yperman. « Notre première destination était Meung-sur-Loire, près d’Orléans, à 475 kilomètres de chez nous. Selon l’ordinateur de bord, nous devions prévoir un moment de recharge d’une demi-heure après 280 kilomètres. La voiture nous a même indiqué où nous arrêter : au Tesla Supercharger de Senlis, au nord de Paris. »

À Senlis, trois Tesla étaient déjà branchées. Herman Yperman : « J’ai choisi l’un des treize autres Superchargers et j’ai branché la fiche dans la voiture. Pendant que la voiture chargeait, nous avons fait le plein de café. Au bout de trente minutes, nous avons récupéré une voiture électrique totalement chargée. Avec une autonomie de 494 kilomètres au compteur, nous avons donc poursuivi notre route. »

Recharger chaque soir 

« Notre visite du château de Meung-sur-Loire s’est bien passée et après cinquante minutes de route, nous sommes arrivés à notre hôtel à Tours. J’avais choisi cet hôtel, car il dispose de Tesla Superchargers sur son parking », explique Herman Yperman. « Vendredi et samedi, nous avons visité de nombreux châteaux, villages, parcs et vignobles. La Tesla Model 3 n’est pas passée inaperçue : la France étant le royaume du diesel, tout le monde regardait cette nouveauté d’un regard approbateur. Tous les soirs, nous rechargions la voiture à l’un des Superchargers du parking de l’hôtel. Notre Tesla était généralement la seule branchée à l’un des huit chargeurs disponibles. »

« Dimanche, nous avons pris la route du retour en nous arrêtant de nouveau à Senlis pour une recharge rapide. À neuf heures et demie du soir, nous étions chez nous avec une autonomie de 150 kilomètres au compteur », conclut Herman.

Rouler à l’électrique : une mission facile ?

Selon Herman Yperman, rouler à l’électrique est une expérience originale. « La voiture est étonnamment silencieuse à basse vitesse. Les bruits du roulement et de la route ne se font entendre qu’à partir de 80 kilomètres par heure. Une fois cette vitesse atteinte, vous ne remarquez aucune différence entre un moteur électrique et un moteur à combustion. Il faut donc être prudent dans les parkings et les centres-villes, car les usagers faibles ne vous entendent pas arriver. »

Les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses dans la circulation. Elles s’avèrent généralement utiles pour les petits trajets quotidiens, mais elles peuvent parfaitement parcourir plus de kilomètres, pour un long week-end par exemple. Herman Yperman : « Pendant notre voyage, la Tesla Model 3 a consommé 300 kWh d’électricité, ce qui équivaut à 29 euros selon l’ordinateur de bord. Avec ma propre voiture, j’aurais consommé six litres de carburant par tranche de cent kilomètres, soit plus de 100 euros. Le trajet en électrique coûte donc bien moins cher. De plus, les conducteurs proactifs peuvent économiser davantage : en utilisant le frein moteur, la batterie se recharge lentement en roulant. »

Comme Herman roulait en Tesla Model 3, il a eu le luxe de pouvoir la recharger aux Superchargers de la marque. Il a ainsi perdu moins de temps. « Aux bornes de recharge publiques, une recharge dure bien plus longtemps et encore faut-il qu’une borne soit libre au moment de votre arrivée. En planifiant votre voyage, tenez donc compte des temps d’attente aux bornes de recharge. Choisissez un hôtel avec une borne à proximité. »

Rapport de la Tesla Model 3

Herman Yperman est parti en France dans l’une des meilleures voitures qui existent. La Tesla Model 3 est un tout nouveau véhicule, fabriqué par l’un des pionniers dans le domaine de la conduite électrique. Qu’a-t-il pensé de la voiture ?

Expérience de conduite

« Sûre, sportive et confortable : voilà comment résumer la conduite d’une Tesla Model 3. Les sièges offrent une bonne assise et l’intérieur est beau. La Model 3 est toutefois assez petite. Mieux vaut éviter de placer des passagers trop grands sur la banquette arrière. »

Finition

« L’intérieur est un exemple pour beaucoup d’autres marques, grâce notamment à son écran plat central ou aux grilles d’aération parfaitement dissimulées. Sur le plan de la finition, Tesla peut cependant encore s’inspirer de marques allemandes haut de gamme : l’intérieur comprend quelques pièces en plastique bon marché et les traces de doigts restent marquées sur certains éléments, comme la console centrale. »

Technologie

« Tout dans la voiture se commande via l’ordinateur de bord ultra moderne, à l’exception des options classiques au volant. Malheureusement, la version que j’ai conduite n’avait pas de télécommande et je devais systématiquement sortir la carte de mon portefeuille pour déverrouiller la voiture. »

Réglage de la température

« Pendant notre week-end en Tesla Model 3, la température était élevée. Bien que la vitre du toit panoramique soit teintée, nous ressentions la chaleur du soleil sur nos têtes. L’air conditionné a donc tourné longtemps. J’ai personnellement trouvé les boutons de porte en métal peu pratiques pour ouvrir la voiture. De plus, ils deviennent brûlants quand la voiture reste un moment au soleil. »

Intéressé(e) par un tour en voiture électrique ?

Pour plus d’informations sur la Tesla Model 3 et les différents contrats de location, envoyez un e-mail à rental-sales@athlon.com

 

Suivez l’actualité au pays de la mobilité

Abonnez-vous gratuitement et recevez directement le Mobility Reporter par e-mail.
Abonnez-vous gratuitement


Retour au sommaire