Information

La voiture reste le moyen de transport le plus populaire pour se rendre au travail

Posté sur
En 2017, le nombre de voitures de société a augmenté de pas moins de 10,3 %. Fait remarquable : l’augmentation est trois fois plus élevée chez les femmes que chez leurs collègues masculins. Ces informations proviennent du troisième baromètre de la mobilité Acerta.

Pour son étude, Acerta s’est basé sur les données salariales des employés de plus de 40 000 entreprises du secteur privé. L’étude a révélé que le vélo gagnait en popularité. Les transports publics sont également de plus en plus populaires, mais le fossé entre le vélo et la voiture reste important.

La voiture (de société), reine de la mobilité

  • 66,54 % des participants prennent toujours la voiture pour aller au travail

  • 10,12 % des participants combinent la voiture à un autre moyen de transport

  • Entre 2016 et 2017, l’utilisation de la voiture a diminué de 0,5 %

  • 19,5 % des employés ont une voiture de société (augmentation de 10,3 % par rapport à 2016)

La vaste majorité des employés ne jurent que par la voiture pour se rendre au travail. Les formules combinées, dans lesquelles la voiture est parfois remplacée par le vélo, le train, le tram, le bus ou le métro, sont également assez populaires. Si la voiture reste le moyen de transport favori des Belges, Acerta a tout de même observé une légère diminution par rapport à 2016.

Les résultats sont frappants : en 2017, le nombre de voitures de société a augmenté de pas moins de 10,3 %. Près d’un employé sur cinq se déplace aujourd’hui avec une voiture de société. Fait remarquable : l’augmentation est trois fois plus forte chez les employées que chez leurs collègues masculins. Auparavant, les femmes devaient plus souvent se passer de voitures de société, elles sont donc actuellement en train de rattraper leur retard.

Le vélo évolue

  • 24,2 % des participants utilisent régulièrement le vélo pour se rendre au travail (augmentation de 8,2 % par rapport à 2016)

  • 13,8 % des participants n’utilisent que le vélo pour se rendre au travail

  • 9,47 % des participants combinent le vélo et la voiture

En Belgique, le vélo est le deuxième moyen de transport le plus populaire pour se rendre au travail, après la voiture. Aujourd’hui, près d’un employé sur cinq prend le vélo régulièrement. En 2016, la popularité du vélo avait déjà explosé, avec une augmentation de 13,1 %. En 2017, il y a eu une augmentation supplémentaire de 8,2 %.

L’utilisation du vélo pour effectuer les trajets domicile-travail augmente déjà depuis 2011, en partie grâce à l’arrivée du vélo électrique, à l’amélioration des infrastructures cyclables et à la demande croissante en vélos de société formulée par les employés.

Les transports publics reprennent vie

  • 7,42 % des employés prennent régulièrement les transports publics pour se rendre au travail

  • L’utilisation des transports publics a augmenté de 5,6 % par rapport à 2016.

En Belgique, les transports publics (train, tram, bus et métro) restent le moyen le moins populaire pour se rendre au travail. Seuls 8 % des personnes interrogées prennent toujours les transports publics ou alternent entre la voiture/le vélo et les transports publics. Ces chiffres sont cependant trompeurs : le baromètre de mobilité ne tient en effet pas compte des données concernant le secteur public, qui représente justement le plus gros groupe de navetteurs. 

Par rapport à 2016, la popularité du train, du tram, du bus et du métro a augmenté de 5,6 %. Acerta suppose que cette augmentation est en partie due aux attentats qui se sont déroulés dans notre pays en 2016. Cette année-là, les transports publics étaient devenus nettement moins populaires.

La distance entre le domicile et le lieu de travail est à nouveau un peu plus longue

  • La distance moyenne entre le domicile et le lieu de travail est en moyenne de 19 km, soit une augmentation de 2,5 % par rapport à 2016.

  • 68 % des employés habitent à moins de 20 km de leur lieu de travail

  • En moyenne, les employés qui disposent d’une voiture de société habitent à 31,1 km de leur lieu de travail

Près de trois Belges sur quatre travaillent aujourd’hui dans un rayon de 20 km de leur domicile. La distance moyenne que les Belges parcourent pour se rendre au travail a légèrement augmenté alors qu’elle avait diminué ces dernières années. Les employés disposant d’une voiture de société parcourent traditionnellement une distance plus longue pour se rendre au travail, comme c’était le cas ces dernières années. Cette distance a cependant diminué jusqu’à atteindre son niveau le plus bas en six ans : 31,1 km.

Retour au sommaire