Information

6 conseils pour encourager vos employés à utiliser des moyens de transports durables pour se rendre au travail

Posté sur
Comment encourager vos employés à utiliser des moyens de transports alternatifs et durables ? Veerle Michiels, experte en mobilité et conseillère juridique chez SD Worx vous donne six conseils pour conscientiser vos employés.

1. Recensez toutes les options en matière de mobilité

« En tant qu’employeur, renseignez-vous pour savoir quelle options s’offrent à vos employés au niveau de la mobilité, et partagez ces informations avec eux. Y a-t-il un Park&ride dans le quartier ? Y a-t-il un arrêt de bus à deux pas de votre entreprise ? Il est toujours pratique de savoir comment vos employés peuvent faire pour parcourir (au moins) les derniers kilomètres sans voiture, surtout si votre entreprise se situe dans le centre-ville. Vous pouvez ensuite demander au département Facility de votre entreprise de dessiner cette carte de mobilité ou demander à un bureau conseil tel que Traject de réaliser un mobiscan.»

2. Tout le monde à vélo (électrique) !

« En Belgique, la plupart des employés vivent à moins de 20 km de leur lieu de travail. Il est tout à fait possible de parcourir cette distance avec un vélo électrique. Aujourd’hui, les autorités encouragent énormément l’utilisation de l’e-bike avec des avantages fiscaux et sociaux très intéressants. En tant qu’employeur, vous pouvez vous-même acheter ou obtenir des vélos avec contrat de leasing. Si vous voulez rendre le vélo (électrique) encore plus attirant, vous pouvez également offrir une indemnité vélo à vos employés.

3. Des transports en commun de luxe

 « Beaucoup d’employés apprécient les avantages qu’offrent les transports en commun : ils peuvent lire, préparer une réunion ou répondre à leurs e-mails pendant le trajet. Et pourtant, seule une petite partie du personnel est vraiment convaincue. En tant qu’employeur, vous pouvez prendre toute une série de mesures pour promouvoir l’utilisation du train et de bus. Vous pouvez par exemple offrir à vos employés une indemnisation plus généreuse que le strict minimum obligatoire. Vous pouvez également leur offrir un abonnement de train en première classe au lieu d’un remboursement basé sur un abonnement en deuxième classe. Cela rendra leur trajet un peu plus agréable. »

4. Optez pour le covoiturage

« Instaurez un système de covoiturage au sein de votre entreprise. Un covoiturage “spontané” entre deux collègues ne sera pas remboursé par les autorités, mais les employeurs qui organisent et règlementent un système officiel peuvent offrir une indemnité de covoiturage à leurs employés. Dans ce cas, le conducteur et le passager pourront tous les deux recevoir une compensation financière. »

5. Osez sortir des sentiers battus

 « Quand on pense aux moyens de transport durables, on pense immédiatement au vélo, au bus ou au train. Mais pourquoi n’essaieriez-vous pas de convaincre vos employés de prendre le bateau ? À Anvers, vous avez par exemple le Waterbus, qui navigue de Linkeroever au centre-ville. Les employés peuvent laisser leur voiture à Kruibeke ou Hemiksem et prendre le bateau jusqu’à leur travail, dans le centre-ville, en évitant ainsi les embouteillages. »

6. Pas de mobilité = la meilleure mobilité

« Bien évidemment, moins l’on fait de déplacements, mieux ce sera pour l’environnement. Autorisez vos employés à travailler de chez eux quand c’est possible ou proposez-leur des horaires variables pour leur permettre d’éviter les heures de pointe. S’ils doivent absolument travailler à des heures fixes, l’application “Desk on my Way” pourra certainement les aider : grâce à cette application, les employés qui sont coincés dans les embouteillages peuvent trouver une entreprise qui offre des espaces de travail dans les environs. Une fois les embouteillages résorbés, ils peuvent reprendre la route pour se rendre sur leur lieu de travail. »

Retour au sommaire