Information

Les 5 choses qui agacent le plus les passagers

Posté sur
Les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant arrivent en première position. La conduite agressive irrite également fortement les passagers. C’est ce que révèle une étude menée par Athlon Pays-Bas auprès de mille Néerlandais.

Les 5 comportements les plus agaçants sont les suivants :

  1. Utilisation du téléphone au volant (35 pour cent)

  2. Conducteurs agressifs (33 pour cent)

  3. Conducteurs qui roulent trop lentement (14 pour cent)

  4. Conducteurs qui dépassent les limitations de vitesse (9 pour cent)

  5. Les goûts musicaux du conducteur (5 pour cent)

Signal prometteur

Il est intéressant de noter que plus d’un passager sur trois est agacé par les conducteurs qui utilisent leur GSM en voiture. Les femmes et les plus de cinquante ans sont les plus irrités lorsque leur conducteur téléphone ou envoie des SMS au volant. Respectivement 54 pour cent et 40 pour cent des répondants de ces catégories sont le plus souvent dérangés par ce comportement.
Les hommes et les jeunes sont moins perturbés par l’utilisation du GSM en conduisant. Seuls 46 pour cent des répondants masculins l’ont citée comme principal agacement. Chez les jeunes, ce pourcentage est encore plus faible : à peine un jeune sur quatre est le plus dérangé par des conducteurs qui appellent en roulant.

L’utilisation du GSM au volant est officiellement interdite depuis 2000. Le risque d’accident lié à cette utilisation a cependant été multiplié par dix ces dernières années. Le fait qu’un grand nombre de passagers perçoivent ce comportement comme agaçant est donc un signal prometteur. En tant que fournisseur de mobilité, Athlon tente également de prendre des mesures dans le bon sens, comme l’explique Niels van den Hoogen d’Athlon Pays-Bas : « Les entreprises utilisent très fortement les kits mains libres Bluetooth intégrés dans nos voitures de leasing. »

Têtes brûlées et fous de vitesse

Le style de conduite du conducteur énerve également les passagers. Les conducteurs agressifs bénéficient d’un moins grand soutien de leurs accompagnateurs : un passager sur trois est agacé par leur comportement. Les hommes sont les plus nombreux à mentionner l’agressivité comme principale source d’irritation. 

Autre résultat marquant : les fous de vitesse font principalement froncer les sourcils aux plus de cinquante ans. Les conducteurs lents agacent le plus les passagers de la tranche d’âge de 35 à 49 ans. Les hommes sont également plus souvent irrités que les femmes par les conducteurs qui dépassent largement la vitesse maximale.

Des choses insignifiantes horripilent aussi parfois les passagers. Cinq pour cent des répondants indiquent ainsi être irrités par les goûts musicaux douteux de leur conducteur.

Retour au sommaire