Information

Le chargement électrique pour les personnes vivant en appartement : mode d’emploi

Posté sur
Chez Ortec, fournisseur de logiciel de planification, chacun sait que Sébastien Revis se soucie de l’environnement. Sa décision d’opter pour une Golf hybride plug-in comme nouvelle voiture de société n’a donc surpris personne. Seul défi : comment recharger son nouveau bolide dans son appartement bruxellois ?

« Pourriez-vous installer une station de charge dans le garage souterrain d’un appartement ? » Lorsque son client Ortec lui a posé cette question, Ludovic De Borle de chez Athlon a été stupéfait. « C’était la première fois que nous recevions une telle demande, mais nous étions impatients de vivre ce processus d’apprentissage avec le client. » 

Pour commencer, Sébastien Revis a présenté sa demande d’installation d’une station de charge lors d’une réunion de copropriété. « Ils ont assez rapidement donné leur aval, à condition que l’installation soit certifiée et que je signe une déclaration indiquant que les frais d’installation, de maintenance et de consommation d’électricité sont à ma charge. » 

Une grande première

« Lors de l’installation d’une infrastructure de charge à domicile ou sur le lieu de travail, trois parties entrent en jeu », explique Ludovic De Borle : « L’utilisateur de la voiture électrique ou hybride plug-in, le propriétaire du bâtiment et la partie qui paie la facture d’électricité. Les trois doivent donner leur accord. Grâce à des cas avant-gardistes comme celui d’Ortec, nous connaissons les écueils à éviter et les formalités du processus et savons comment procéder à l’installation rapide et sûre du point de vue juridique de stations de charge. »

Athlon a installé une station de charge ingénieuse et écologique dans le garage souterrain de Sébastien Revis. « Lors de mes allées et venues, cette station de charge scanne ma Athlon Mobility Card et enregistre ainsi ma consommation. Chaque mois, Athlon m’envoie un aperçu de ma consommation et vire directement le montant sur mon compte. Cela se déroule impeccablement jusqu’à présent. »

Sensibilisation des collègues

L’installation de la station de charge a pris une journée. Sébastien Revis: « La plupart des câbles ont été raccordés par un conduit existant, mais il a également fallu tirer un câble de 30 mètres fixé ensuite au plafond. Dans l’ensemble, l’opération s’est bien déroulée. »

Sébastien Revis ne regrette absolument pas son choix d’un véhicule hybride plug-in. « Cette décision a été motivée par ma préoccupation personnelle pour l’environnement. De cette manière, j’espère secrètement sensibiliser d’autres collègues aux modes de transport alternatifs. Au vu de mes déplacements professionnels réguliers en France et aux Pays-Bas, le choix d’un véhicule 100% électrique n’était pas réaliste. Cet hybride me permet d’effectuer la quasi-totalité de mes déplacements en ville de manière électrique. Il consomme également peu de carburant. Autre raison d’opter pour un hybride plug-in, j’apprends à connaître toutes les stations de charge existantes via l’appli Charge Map et serai donc paré lorsque tout le monde passera aux voitures électriques. Il est frappant de constater que les infrastructures de charge sont bien moins développées à Bruxelles que dans les villes néerlandaises ou à Paris. Sur ce point, nous devons absolument nous rattraper. »

Retour au sommaire