Information

La télématique : recette miracle ou Big Brother ?

Posté sur
Accidents évités, conduite plus économique, suivi des entretiens : ce sont là quelques avantages interpellants que la télématique promet à votre flotte. Dans le même temps, de nombreux conducteurs se méfient des employeurs qui observent en permanence ce qui se passe derrière le volant. Athlon fera le test avant l’été, dans le cadre d’un projet pilote axé sur la télématique.

La télématique est la combinaison des télécommunications et de l’informatique. Le principe est simple : un petit appareil placé dans le véhicule récolte une série de données et les traduit en informations utiles pour le conducteur et le gestionnaire de flotte : les kilomètres parcourus, la consommation de carburant, la conduite, la localisation du véhicule. La technologie permet aux entreprises d’améliorer la sécurité, la consommation de carburant, les frais d’exploitation et l’état de leur parc automobile.

Abordable

Nombre de camions et de camionnettes en sont équipés depuis longtemps, mais les entreprises connectent désormais de plus en plus de voitures particulières à un système de télématique. Et ce, pour diverses raisons : la technologie GPS a fortement évolué, les réseaux 4G offrent une plus grande capacité de transmission de données, les communications de données mobiles bénéficient de tarifs plus avantageux, la sensibilisation à la responsabilité sociale et à l’empreinte CO2 gagne du terrain,... Les solutions de télématique deviennent dès lors plus performantes et abordables, et de plus en plus à la portée des entreprises.

Athlon a elle aussi décidé d’explorer les possibilités de la télématique et en équipera, dès ce printemps, trois cents véhicules de clients et de collaborateurs. Athlon se lance dans l’aventure avec TomTom Telematics, le leader du marché européen avec ses 700 000 véhicules connectés. Davina Hollants d’Athlon : « Dans le cadre de ce projet pilote, nous allons examiner pendant six mois les avantages et les inconvénients de la télématique : comment peut-elle aider les conducteurs à conduire de manière plus sûre ? Facilite-t-elle effectivement le suivi du parc automobile pour les gestionnaires de flotte ? En fonction des résultats, nous étudierons les suites à donner à cette technologie.

Quid du respect de la vie privée ?

Et le respect de la vie privée dans tout cela ? Selon la législation relative à la protection de la vie privée, les conducteurs doivent consentir à l’installation de la télématique dans leur véhicule. Ils doivent en outre savoir à tout moment quand la télématique est active dans leur voiture et avoir la possibilité de rendre les informations non visibles pour l’employeur quand ils utilisent la voiture à des fins privées. Davina Hollants : « La protection de la vie privée des conducteurs est très importante pour Athlon. La collecte, la conservation et la protection des données ont donc la priorité absolue. »

4 grands avantages de la télématique

1. Conduite 

On estime qu’environ 90 pour cent des véhicules seront équipés de la connectivité embarquée d’ici 2020. Et avec l’arrivée des voitures autonomes, de nouvelles possibilités d’application s’offrent à la télématique. Toutefois, la voiture autonome connectée n’est pas encore pour demain et c’est toujours le conducteur qui est au volant de son véhicule. Et c’est là que la télématique peut faire la différence : en incitant le conducteur à pratiquer une certaine conduite, notamment en matière d’accélération et de consommation, il est encouragé à se déplacer de manière plus sûre et responsable dans le trafic.

2. Économie de coûts

Une conduite adaptée a également un effet positif sur les coûts : consommation de carburant, entretien et usure des pneus, coûts des dégâts, etc.

3. Amélioration des services proactifs

Le monitoring technique est aussi un outil pratique pour maintenir le parc automobile en parfait état : l’outil transmet des avertissements liés au statut du témoin de panne moteur, à la tension de la batterie et aux codes d’erreur présents. Une intervention immédiate permet souvent de prévenir des pannes techniques plus sérieuses. Il est également possible de réagir plus rapidement en cas de panne ou d’accident.

4. Rapportage

Grâce au monitoring continu, le client est informé en permanence de l’utilisation et de l’état du parc automobile : il connaît les kilométrages exacts, les statistiques de consommation correctes, etc. Ces informations permettent également à Athlon de suivre les contrats de leasing de près et d’éviter ainsi des frais élevés à la fin du contrat.

Des questions ? Un feed-back ? N’hésitez pas à vous adresser à votre personne de contact au sein d’Athlon

Retour au sommaire