Article

Flex2Use d’Athlon est proposée par Siemens à ses conducteurs comme solution de mobilité alternative

Placé sur
par Maëva
article teaser siemens

Siemens et Athlon, des partenaires de longue date

Siemens et Athlon sont partenaires depuis 2014. Patrick Petit, Responsable des Achats Indirects Siemens France, privilégie d’ailleurs une politique de partenariats à long terme.  Pour lui, s’appuyer sur des partenaires stables est clé. Il insiste sur ce point : « nous sommes convaincus que c’est un facteur essentiel pour mettre en place des solutions qui sortent des sentiers battus ! ». 

Dans le cadre de sa stratégie RSE, Siemens a des objectifs ambitieux en matière de développement durable. Lors de la COP 21, le Président de Siemens a  signé une charte dans laquelle l’entreprise s’est engagée à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2030. 

C’est au regard de cet objectif ambitieux que Siemens a cherché des solutions pour  réduire l’empreinte carbone de sa flotte automobile (3ème poste d’émissions de CO2). Patrick Petit ajoute : «Nous avons cherché à définir une offre alternative au seul véhicule thermique. L’ensemble des solutions proposées font partie de notre projet Zéro émission ».


Aujourd’hui, Siemens propose aux collaborateurs ayant un véhicule de fonction plusieurs alternatives. La première est de remplacer son véhicule thermique par un véhicule électrique. Franchir le pas pour un collaborateur de choisir un véhicule électrique n’est pas sans amener quelques appréhensions de sa part quant à l’usage au quotidien de celui-ci. Siemens a donc décidé de challenger cette option afin de pouvoir répondre aux freins du 100 % électrique.

Flex2Use fait son entrée chez Siemens

« L’offre Flex2Use de Athlon nous semblait pertinente au regard de notre problématique. ». Flex2Use est une solution de mobilité qui permet aux salariés bénéficiant d’un véhicule de fonction d’utiliser le budget mensuel qui leur est offert comme ils l’entendent. Ils peuvent ainsi opter pour un véhicule plus petit que celui prévu initialement dans leur contrat de Location Longue Durée. En contrepartie, le budget restant à chaque mensualité est alloué à des crédits de location courte durée afin de bénéficier d’un véhicule plus grand pour des vacances par exemple.

Patrick Petit précise : « Pendant plusieurs mois, nous avons travaillé conjointement avec Athlon afin d’adapter cette solution à nos objectifs et de la rendre la plus attractive possible pour nos conducteurs. L’offre Flex2Use chez Siemens est donc proposée sur la base d’un véhicule électrique au quotidien et de crédits de mobilité pour bénéficier d’un véhicule thermique de manière ponctuelle. ».

Depuis Décembre 2018, Siemens propose dans sa politique voiture; la solution Flex2Use comme seconde alternative « Zéro émission ». La commission Flotte Automobile de Siemens a apprécié que plusieurs solutions puissent être expérimentées.

L’adoption de nouvelles habitudes étant un long processus, Siemens a décidé dans un premier temps de tester Flex2Use auprès d’une dizaine de collaborateurs volontaires chaque année et ce jusqu’en 2020. Pour présenter cette nouvelle solution à ses conducteurs, Siemens a mis en place différents outils. « Nous mettons à disposition des collaborateurs un simulateur (disponible sur notre intranet) afin qu’ils puissent calculer eux-mêmes les avantages en nature, voir le nombre de jours de location courte durée possible en fonction de leur budget » précise Patrick Petit.

Des bénéfices environnementaux et sociétaux

Pour Siemens, le fait de pouvoir proposer trois offres différentes (véhicule thermique, véhicule électrique ou Flex2Use) est un vrai facteur de différenciation au regard du package RH classique proposé aux salariés. Cette solution permet aussi de réduire l’empreinte carbone de la flotte.

Patrick Petit conclue : « Flex2Use présente deux avantages pour nous. C’est tout d’abord un bon moyen pour satisfaire la conviction écologique de nos conducteurs tout en levant les freins liés au seul usage d’un véhicule électrique. Mais aussi, avec cette solution, nous contribuons à l’objectif de neutralité carbone de Siemens en 2030. »

Retour à l'actualité