Bien préparer la restitution de votre véhicule Athlon !

Retrouvez quelques conseils pour une bonne préparation de la restitution de votre véhicule.

3 mois avant la date de fin de votre contrat de Location chez Athlon, nous vous invitons à prendre contact avec nous afin de préparer au mieux la restitution de votre véhicule et éventuellement pouvoir prévoir son renouvellement. 

Préalablement à la restitution, vérifiez l’état général de votre véhicule afin de pouvoir procéder à d’éventuelles remises en état. Ceci vous évitera une facturation supplémentaire pour des réparations sur votre véhicule qui auraient pu être anticipées. De la même manière, nous vous invitons à vous assurer que les opérations d’entretien préconisées par le constructeur ou toute autre intervention ont été réalisées.

Quelles sont les usures tolérées et les dommages susceptibles d’être facturés ?

Lors de l’élaboration du rapport d’inspection de votre véhicule, notre expert indépendant MACADAM se chargera d’étudier et de rapporter l’ensemble des différents dégâts ou éventuels dommages causés sur le véhicule Athlon.

A titre informatif, l’état standard d’un véhicule au moment de sa restitution d’après les critères définis par le Syndicat des Entreprises des Services Automobiles en LLD et des Mobilités (Sesamlld) doit être le suivant :

  • L’état du véhicule restitué doit permettre son inspection et doit être suffisamment propre ;
  • Le véhicule doit être en état de marche et conforme aux normes du constructeur ;
  • La sellerie et les garnitures intérieures (moquettes, surfaces de tableau de bord, revêtements de toit et de portières) doivent être en bon état, en tenant compte de l’âge et du kilométrage du véhicule ;
  • Les réparations doivent avoir été exécutées par des professionnels dans les règles de l’art. s’il est constaté que le véhicule a été accidenté, le loueur procède au contrôle de la qualité des réparations effectuées (châssis, tôlerie, peintures, organes remplacés). 

Les dégâts tolérés pour la peinture et la carrosserie

Les dégâts pouvant nécessiter de repeindre l’élément, les pièces défectueuses ou cassées, les dommages causés par la grêle, la présence d’autocollants ou le changement de teinte du véhicule peuvent être facturés.

Les dégâts tolérés sur le pare-chocs et les protections latérales

Les rayures superficielles ou tâches de peinture pouvant être supprimées par polissage sont tolérées. De la même manière, les bas de volets rayés ou les rayures superficielles des protections latérales sont jugées comme usure normale du véhicule.

Les dégâts sur pare-brise, vitres et feux

Les rayures sur un rétroviseur non peint et de moins de 3 cm sont tolérées comme un impact présent hors du champ de vision sans fissure, isolé (seul sur le pare-brise) et sans cratère. Les rayures superficielles sur les feux du véhicule sont elles aussi acceptées et non facturées.

Les dégâts Intérieur et sellerie

Une sellerie en bon état compte-tenu de l’âge et du kilométrage du véhicule est jugé normale.

Les dégâts sur les roues et les enjoliveurs

Un léger dommage sur les jantes (par exemple, une petite entaille sur le bord extérieure) est accepté. L’usure du pneu inférieure ou égale à 50% est elle aussi considérée comme une usure normale.

Retrouvez tous nos conseils en téléchargeant notre guide de la restitution !

téléchargez

  

Vous allez restituer votre véhicule Athlon dans quelques jours ? Découvrez les différentes étapes clés de la restitution de votre véhicule de fonction !

en savoir plus