Les différents modes de charge

Les véhicules électriques (VE) sont de plus en plus présents sur nos routes, marquant une transition significative vers une mobilité plus respectueuse de l'environnement. Au cœur de cette révolution se pose la question des chargeurs de VE, dispositifs essentiels pour alimenter la batterie.

Peut-on recharger sa voiture électrique avec une prise domestique ? Faut-il être équipé d’une prise spéciale ? Quelles sont les spécificités et différences entre toutes les bornes de recharge… Athlon fait le tour des différents types de prises et de charges disponibles.

    Choisir la borne de recharge pour son véhicule électrique

    Afin de choisir la borne la plus adaptée, il faut tenir compte de la capacité de la batterie du véhicule, mais aussi de la puissance de la borne, qui déterminera la vitesse de chargement. Plus la puissance est élevée, plus la charge sera rapide. Il faudra toutefois veiller à ce qu’elle ne soit pas trop forte par rapport à la puissance de charge maximum que le véhicule peut recevoir, au risque d’endommager la batterie.

    Par exemple, si votre véhicule ne tolère que 100 kW, il n’est pas utile de recharger sur une borne ultra-rapide 350 kW puisque vous payeriez pour un service dont votre voiture électrique ne peut pleinement bénéficier.

    Parmi les différents modes de charge, nous pouvons les regrouper en 3 grandes catégories :

    • La charge standard
    • La charge rapide et ultra-rapide
    • La charge bidirectionnelle

     

    Bon à savoir

    Le courant du réseau électrique est du courant alternatif (AC), le courant stocké dans la batterie est du courant continu (DC).

    Pour transformer le courant alternatif en courant continu, deux cas se présentent :

    1. Le véhicule charge du courant alternatif et le convertit en courant continu via le chargeur embarqué dans le véhicule.
    2. Ou le courant est transformé en courant continu directement dans la borne de recharge (borne DC): ce sont les bornes de recharge rapide.

     

    Les différents types de connecteurs

    Selon le modèle de voiture électrique, le connecteur peut différer. Toutefois, les bornes électriques possèdent plusieurs types de câbles, permettant ainsi aux différents modèles de véhicules de se raccorder facilement.

    De plus, l’Union Européenne a travaillé pour obliger les constructeurs à harmoniser les types de connecteurs. Ce qu’il faut principalement retenir, c’est que les connecteurs des véhicules électriques neufs sont déjà standardisés et permettent donc une recharge facile sur n’importe quelle borne.

    En effet, c’est en 2016 que la France s’est alignée aux standards européens en adoptant :

    • la prise de Type 2 (ou Mennekes) pour une charge standard (charge de courant AC)
    • et des connecteurs spécifiques pour la charge rapide (charge de courant DC): CCS, Tesla Supercharger.

    Avant cette date, les constructeurs pouvaient proposer des modèles électriques avec d’autres types de chargeur (Type 3, CHAdeMO…). Bien qu’il soit toujours possible de se charger avec ces prises, les véhicules neufs ne sont plus produits avec ce genre d’équipement qui ne correspond plus aux normes dictées par l’Union Européenne.

     

    La charge AC

    La recharge en courant alternatif s’effectue sur une prise domestique ou une borne de recharge AC. Les bornes AC délivrent une puissance allant de 3,5 kW à 22 kW. C’est la recharge la plus appropriée et économique si votre véhicule reste stationné pendant une durée prolongée.

    Recharge sur une prise domestique.

    Pour des raisons de sécurité, l’intensité de la charge ne doit pas dépasser 10 A et la puissance de la recharge est limitée à environ 2,3 kW. Ce qui signifie qu’il faut plus de 20h pour que la batterie soit complètement rechargée.
    Et au-delà du temps de chargement, il existe un risque de surtension si l’installation ne respecte pas les consignes de sécurité appropriées. Pour ces raisons, nous ne recommandons pas ce type de recharge. Il est essentiel d’utiliser une installation prévue et adaptée à la recharge de véhicules électriques.

    Recharge sur une borne de recharge dédiée.

    La borne de recharge est la solution la plus fréquemment employée par les conducteurs, que ce soit sur des bornes publiques ou des bornes installées à domicile.

     

    La charge rapide et ultra-rapide

    Les bornes DC, quant à elles, peuvent aller de 24 kW à 350 kW. La recharge en Courant Continu (DC) permet ainsi de récupérer un maximum d’énergie en peu de temps.

    Il existe des bornes DC délivrant de 24 à 50 kW. Et d’autres bornes ultra-rapides jusqu’à 350 kW, généralement déployées notamment sur les aires d’autoroute afin de faciliter une recharge en quelques minutes.

    Les bornes DC nécessitent un câble spécifique (qui pour des raisons de sécurité est toujours intégré à la borne de charge rapide) et une prise dédiée (au niveau du véhicule) adaptés pour ce type de puissance.

    Il faut savoir que tous les véhicules ne possèdent pas automatiquement une prise pour la charge rapide. Il s’agit parfois d’une option qu’il faudra confirmer auprès du constructeur.

     

    La charge bidirectionnelle

    Les bornes de recharge bidirectionnelles émergent comme une innovation cruciale dans ce domaine, offrant des avantages considérables pour les utilisateurs de VE et pour le réseau électrique.

    Traditionnellement, les bornes de recharge pour les véhicules électriques sont des chargeurs unidirectionnels, c’est-à-dire que l’électricité ne circule que dans un seul sens : du réseau d’alimentation vers la batterie du véhicule électrique.

    Alors que les chargeurs bidirectionnels (V2G ou V2H*) permettent à l'énergie de circuler dans les deux sens, transformant la voiture en une batterie mobile. Ainsi, il est possible de récupérer de l’électricité du véhicule pour alimenter n'importe quel appareil électronique, ou restituer le surplus au réseau électrique.

    Ces charges bidirectionnelles offrent de nombreux avantages. Grâce à elles, les conducteurs de VE peuvent utiliser leur véhicule comme une source d'énergie pour alimenter leur domicile en cas de coupure d'électricité.

    De plus, les VE équipés de la technologie bidirectionnelle peuvent agir comme des batteries mobiles, stockant l'énergie lorsque les tarifs sont bas et la restituant lorsque les tarifs sont élevés. Cela permet de réduire les coûts pour les consommateurs, tout en contribuant à une gestion plus intelligente de la charge sur le réseau.

    Actuellement en Europe seul le connecteur CHAdeMO permet la charge bidirectionnelle, ce qui limite son usage, car il n’est plus utilisé pour les VE neufs en Europe. La norme retenue en Europe est le Type 2 CSS Combo, qui permettra la recharge V2G d’ici 2025.

    * V2G = vehicle to grid, est le système permettant d’alimenter le réseau électrique général.
      V2H = vehicle to home, est le système permettant d’alimenter le réseau de la maison.

     

    Nous vous avons expliqué les différents modes de charge, ainsi que les spécificités des bornes et des prises. Ce qu’il faut principalement retenir, c’est que, la diversité des chargeurs pour véhicules électriques offre une flexibilité qui s'adapte aux besoins variés des utilisateurs. De plus, les avancées technologiques, telles que la charge sans fil et les batteries à chargement ultra-rapide, continuent d'émerger, ouvrant la voie à des solutions de charge encore plus efficaces.

    Mais c’est surtout l’usage qui déterminera quelle technologie est la plus appropriée pour vos conducteurs au quotidien. En tant qu’experts en solutions de mobilité, et en mobilité durable, nous vous accompagnons dans cette réflexion stratégique et tout au long des différentes étapes de votre passage à l’électromobilité.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents équipements qu'il est possible d'installer chez vous ou votre collaborateur, vous pouvez télécharger notre livre blanc, qui répondra à toutes vos questions.