MyZFE : découvrez notre nouvelle carte interactive

    Réchauffement climatique, risques pour la santé… la pollution de l’air causée par les particules fines et les oxydes d’azote est responsable de près de 40 000 décès prématurés par an en France. Pour lutter contre la pollution atmosphérique, l’accès à certaines zones a été dès 2015 délimité par la délivrance de certificats qualité de l’air (Crit’Air) : ce sont les ZFE.

    Les ZFE : enjeu environnemental

    Ces zones sont déterminées et fixées en fonction d’une pollution de l’air particulièrement élevée. Les véhicules pouvant circuler dans ces zones sont définis selon la classification de leur certificat Crit’Air. Ces certificats, représentés par des vignettes qui vont de « vertes » à « 5 », classent les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes en particules fines et oxydes d’azote. Pour connaître votre classement et commander votre vignette, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement : les véhicules classés Crit’Air 5 sont les plus polluants, les vignettes vertes les moins. Pour faire simple, le calcul de la vignette se fait en fonction de l’énergie de la voiture et de la date de sa 1ère immatriculation.

    Depuis le 31 décembre 2021, 10 villes sont dans l’obligation de mettre en place une ZFE : Paris et le Grand Paris, Lyon, Grenoble, Aix-Marseille, Montpellier, Nice, Rouen, Strasbourg, Toulon et Toulouse. Les véhicules les plus polluants y sont soumis à des restrictions de circulation, en fonction de plages horaires déterminées ou de zones précises. Certaines dérogations sont déjà en place et d’autres suivront, en fonction des agglomérations. Par exemple, les personnes possédant une « carte mobilité inclusion » sont dispensées de l’apposition de la vignette pour circuler dans une ZFE.

    Mises en place à Paris depuis 2015, les ZFE restent encore méconnues pour une grande majorité du public. 38% des Français ne sont ainsi pas familiers de cet acronyme[1]; pourtant, le dispositif tend à s’étendre. Ce sont les agglomérations, là encore, qui décident des périodes de restriction, des types de véhicules concernées et du niveau minimum de la vignette pour pouvoir circuler.

    Réglementations : comment adapter sa flotte d’entreprise ?

    A partir du 31 décembre 2024, ce sont plus de 45 grandes villes françaises qui seront concernées, soit toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants.

    Les ZFE vont continuer à évoluer selon leur propre calendrier : à partir du 1er janvier 2030, par exemple, plus aucun véhicule diesel ne pourra circuler dans Paris intramuros. Aussi, si l’activité de l’entreprise se trouve dans ou à proximité directe d’une ZFE, il faudra anticiper ces changements et prévoir un renouvellement du parc automobile pour être en adéquation avec ces zones.

    Pour ne pas pénaliser la mobilité des équipes, le gestionnaire de flottes doit donc disposer d’informations précises sur l’avancement des ZFE : les zones dans lesquelles elles sont déjà ou dans lesquelles elles vont être implantées, et les restrictions qui seront mises en place.

    Des services Athlon dédiés à l’accompagnement au changement

    Nous avons souhaité vous aider à mieux appréhender les changements à venir dans les ZFE déjà en place et à mieux anticiper l’émergence de nouvelles. Pour aider les gestionnaires, nous avons créé MyZFE, une carte interactive qui vous donnera accès aux informations suivantes :

    • Les véhicules exclus
    • Les véhicules autorisés
    • Les communes et territoires concernés par la ZFE
    • Les dates à partir desquelles une évolution aura lieu
    • Les ZFE à venir (en bleu sur la carte)

    Nous donnons également la possibilité de télécharger en PDF les informations que nous possédons déjà pour chaque ZFE. Grâce à cette carte qui sera mise à jour au fur et à mesure des informations que nous recevons sur les ZFE, vous pourrez prendre des décisions plus éclairées sur les renouvellements de votre flotte selon les territoires qui seront traversées par vos équipes.

    En plus de ce nouveau service totalement gratuit, notre équipe consulting est également présente pour vous accompagner dans la compréhension des enjeux liés aux ZFE et pour vous aider à définir votre Car Policy. Nos équipes commerciales, enfin, sont présentes aussi pour répondre à toutes vos questions.

    [1] Selon un sondage mené en partenariat avec Enterprise et OpinionWay en mars 2022

    J'accède à MyZFE