"Pour répondre à nos besoins, nous nous sommes naturellement tournés vers la Location Longue Durée, qui nous permet de maîtriser nos coûts et de ne pas immobiliser notre trésorerie."

    Stéphane Neviere, gestionnaire de flotte du groupe Sodexo.

    Pouvez-vous présenter rapidement votre entreprise ?

    Sodexo est le leader mondial des services de qualité de vie. Nos valeurs qui sont l’esprit de service, d’équipe et de progrès sont portées en France par près de 30 000 salariés sur plus de 4 000 sites client. Nous servons ainsi plus de 2 millions de consommateurs par jour. Fondé en 1966 par Pierre Bellon, au départ pour la restauration collective (entreprises, écoles, hôpitaux), le groupe a su évoluer au fil des années pour proposer des services complémentaires comme l’accueil ou la propreté.   

    Quels sont vos besoins en mobilité (LLD, LMD, VAE…) ?

    Nous avons différentes typologies de conducteurs, chacun avec des besoins différents : nos commerciaux, nos responsables et directeurs régionaux sont amenés à faire beaucoup de kilomètres en fonction des secteurs. Nous avons également des techniciens, des chefs de cuisine tournants et des nutritionnistes qui sont amenés à changer de secteurs régulièrement. Enfin, nous avons aussi des postes plus sédentaires, comme pour nos chefs de projets. La moyenne d’âge de nos véhicules sont de 40/45 mois pour 75 000 kilomètres.

    Pour répondre à ces besoins, nous nous sommes naturellement tournés vers la Location Longue Durée, qui nous permet de maîtriser nos coûts et de ne pas immobiliser notre trésorerie (ce qui serait le cas si nous achetions nos véhicules sur nos fonds propres).

    Pourquoi avoir choisi Athlon ?

    Par rapport à d’autres spécialistes du marché, nous avions identifié Athlon comme étant un loueur à taille humaine, ce qui était important pour nous car nous souhaitions un partenaire qui soit proche de ses clients et avec lequel nous pouvions véritablement construire une relation durable et de confiance. Cette dimension était très importante pour nous. Nous apprécions l’esprit de services qui anime Athlon et que nous attendons dans les rapports que nous entretenons avec nos prestataires de manière générale, puisque nous sommes nous-mêmes entreprise de services.

    Quels sont les principaux points forts que vous identifiez dans votre relation quotidienne avec Athlon ?

    Si je devais retenir deux points forts, ce serait la proximité et la réactivité de service. L’équipe commerciale qui nous accompagne au jour le jour se montre disponible et soucieuse de nos attentes, et nous les connaissons bien, car ce sont des personnes avec qui nous travaillons pour la plupart depuis longtemps.
    Au fur et à mesure que le parc grossit, j’ai parfois l’impression que cette tendance s’estompe légèrement. Mais je sais compter sur les capacités d’Athlon à redresser la barre à ce niveau quand c’est nécessaire !

    Le mot de Johannes Douar, Directeur de l’agence grands compte :

    « Nous sommes bien conscients de certaines difficultés qui peuvent apparaître par moment, et notamment lors d’une croissance importante. Nos équipes font tout pour accompagner cette croissance et s’assurer que cette période ne dure pas, pour toujours offrir une qualité de service élevée à nos clients. »

    Quels sont vos priorités pour votre flotte ?

    Bien sûr, et c’est aussi pour cette raison que nous avons choisi la LLD, l’une de nos priorités est de bénéficier de services nous permettant de faciliter la gestion administrative de notre flotte automobile et la vie de nos conducteurs lorsqu’ils rencontrent un problème. Avec Athlon, nous bénéficions de l’entretien, de la mise à disposition d’un véhicule de remplacement et de la prise en charge même à l’étranger en cas de sinistres ou de problème technique.  

    Mais notre plus grande priorité, conformément aux valeurs de notre entreprise, est le verdissement de notre flotte. En effet, nous sommes convaincus du rôle que nous avons à jouer pour minimiser les impacts négatifs de notre activité sur l’environnement : c’est pourquoi nous faisons par exemple de la lutte contre le gaspillage alimentaire l’un de nos engagements majeurs. Il était tout à fait naturel que notre flotte de véhicule suive également cet engagement.

    Mais nous n’avons pour autant pas adopté certaines positions dogmatiques, comme d’aller vers l’hybride rechargeable ou imposer un véhicule électrique aux « petit rouleur ». Nous préférons passer par une transition plus douce, par une attractivité d’offre et par la pédagogie.

    Combien de véhicules avez-vous dans votre flotte ? De véhicules hybrides ou électriques ?

    En plus d’un petit millier de véhicules de livraisons frigorifiques, notre flotte compte 2 200 véhicules avec la répartition suivante : 2 tiers sont des véhicules particuliers et 1 tiers des véhicules de service ou utilitaires.
    Nous comptons aujourd’hui, hors véhicules de livraison, 56% de notre parc en véhicule électrifié, avec plus de 130 véhicules 100% électriques et actuellement une progression de 20% (FY22 vs FY23). Pour le moment, nous sommes fiers de constater que notre feuille de route sur le verdissement de nos flottes suit son cours et que nous respectons les objectifs que nous nous étions fixés. D’ailleurs, nous procédons aux renouvellements avec des véhicules hybrides ou électriques à chaque fois que c’est possible. Notre catalogue de véhicules particuliers est à 45% hybride auto rechargeable et 55% full électrique

    On sait que les conducteurs sont parfois frileux ou réticents lorsqu’il s’agit de passer à l’électrique. Comment avez-vous obtenu leur adhésion?

    Les maitre-mots ont étés communication, accompagnement et formation.

    Notre politique de verdissement est assumée et partagée avec nos collaborateurs, elle fait partie intégrante de notre politique d’entreprise et de nos valeurs. Nous avons su communiquer en amont ces choix et ce qu’ils impliquaient pour les conducteurs. Nous les avons également accompagné dans cette transition pour lever les freins qui pouvaient encore exister (comme la peur de la panne sèche, ou la crainte de ne pas avoir de bornes à disposition) en installant des bornes de recharge sur nos sites pour qu’ils puissent se brancher durant leurs heures de travail,  en fournissant plusieurs solutions de recharge en itinérance, nous avons même publié un mini-site en interne dédié à l’électromobilité. Pour le moment, et afin de ne pas créer d’iniquité entre les salariés, nous ne proposons pas l’installation de bornes de recharge aux domiciles des collaborateurs. Nous cherchons plutôt à encourager la recharge ailleurs que chez soi, mais nous réfléchissons à des solutions complémentaires.

    Ce qui nous semble important à prendre en compte, lorsqu’on souhaite électrifier son parc automobile, c’est de ne pas le penser sous la contrainte, et au contraire s’appuyer sur un certain nombre de collaborateurs promoteurs de ce genre de solutions, je suis moi-même en électrique depuis plus d’un an. La mise en place peut certes être plus longue, mais une fois l’adhésion obtenue l’engagement sera plus fort.

    Nous mettons également en place une formation à l’éco-conduite pour donner les best practices à nos attributaires de véhicule pour tirer le meilleur parti de nos motorisations ; pour les full hybrides, c’est adapter sa conduite pour favoriser l’énergie électrique et réduire ses émissions de CO², ou prolonger l’autonomie pour les 100% électriques

    Pour faciliter le passage en 100% électrique, nous cherchons à élargir notre offre de modèles dans notre car policy avec une belle sélection de véhicules qui puissent susciter l’envie.

    Comment Athlon vous a accompagné ?

    Nous avions déjà bien identifié les étapes à suivre pour verdir notre flotte de véhicule, avec une méthode bien rodée sur laquelle nous avons été relativement autonome. Nous avons plutôt été des moteurs sur cette question. Athlon a réagi avec professionnalisme et réactivité lors de nos demandes, ce qui a facilité cette transition, et je précise que, dans notre système de notation interne, Athlon fait partie des mieux placés parmi les loueurs avec qui nous travaillons. Néanmoins, je regrette que les valeurs résiduelles proposées pour ces véhicules ne soient pas meilleures, et cela chez l’ensemble des loueurs du marché, alors que ce sont des véhicules avec des coûts d’entretien moins importants.  

    Le mot de Johannes Douar, Directeur de l’agence grands compte :

    « La question de la valeur résiduelle de ces véhicules est effectivement centrale pour l’entreprise et pour Athlon. Même si nous cherchons constamment à trouver le meilleur compromis pour l’ensemble des parties, certains ajustements peuvent être longs à mettre en place. Plus nous aurons de recul sur l’usage des véhicules électriques et sur leurs avancées technologiques et plus la valeur résiduelle sera facile à estimer. Si on estime que l’entretien d’un véhicule électrique est environ 30 à 40% moindre que celui d’un thermique, certaines données manquent encore de précision, par exemple lors d’un changement de batterie dû à une utilisation incorrecte, où les coûts peuvent s’envoler. Nous devons prendre en compte tous ces paramètres pour donner un TCO juste et intéressant pour toutes les parties. L’ensemble du marché gagne en maturité progressivement sur le sujet. »

    A quelle fréquence discutez-vous avec les équipes Athlon ?

    Nous avons des points téléphoniques ponctuels avec notre équipe commerciale dédiée chez Athlon, que nous retrouvons également 3 à 4 fois par an lors de nos Business Reviews. En plus de cela, nous avons participé en juin à une table ronde avec d’autres clients afin de parler de notre expérience avec Athlon, de nos points de satisfaction et de nos besoins pour le futur. Je suis satisfait des liens que j’entretiens avec l’équipe et de leur rapidité lorsque je demande des cotations, et j’apprécie de voir que nos avis sont écoutés et pris en compte pour l’amélioration des services proposés par Athlon.

    Le mot de Johannes Douar, Directeur de l’agence grands compte :

    « Notre objectif est évidemment de garder le contact avec nos clients régulièrement, en plus des business reviews. Nous sommes aussi heureux, pendant les tables rondes, que nos client évoquent des valeurs qui nous sont chères et dont ils font l’expérience en travaillant avec nous : la réactivité, notre proximité, l’efficacité, la rigueur et la sympathie de nos équipes. »

    Utilisez-vous les outils fournis par Athlon (MyZFE, MyAthlon, kit éco-conduite, Guide Fiscalité) ? Pour quelle(s) raison(s) ?

    J’utilise régulièrement MyAthlon, qui pourrait être plus intuitif dans son utilisation si je peux me permettre. Je me réfère aussi au guide fiscalité édité tous les ans et qui est très bien fait : c’est un très bon outil qui nous permet de toujours avoir sous la main les évolutions de la réglementation et les questions importantes à se poser lorsqu’on va commander un véhicule, comme le pourcentage de renouvellements de flotte avec des véhicules à faible émissions.