Information

Tout savoir sur le WLTP

En application depuis septembre 2017, le WLTP sera le cycle de test officiel pour les nouveaux modèles disponible sur le marché.

Posté sur
Athlon Luxembourg
En application depuis septembre 2017, le WLTP sera le cycle de test officiel pour les nouveaux modèles disponible sur le marché.

WLTP qui signifie Worldwide harmonised Light Vehicle Test Procedure, est le nouveau cycle de test accepté dans le monde pour calculer les émissions CO2 mais aussi  la consommation de  carburant et l’autonomie des véhicules électriques légers.

Pourquoi changer de cycle?

Avec l’évolution rapide de la technologie automobile, le NEDC (New European Driving Cycle) datant des années 70 est devenu obsolète et plus du tout actuel. L’Union européenne a donc décidé d’instaurer graduellement à partir de 2017 une nouvelle procédure de test qui a été accueille favorablement par l’industrie automobile.

Les autorités européennes, très soucieuses de la protection de l’environnement et du consommateur, exigent que les véhicules soient conformes. L’homologation du test suit une procédure standardisée et contrôlée. Ainsi tous les contructeurs adopteront le même test et il permettra d’éviter que chacun mesure ses véhicules avec à sa manière…

Vers un changement de la fiscalité automobile?

Avec la réforme de 2017, le taux d’émission de CO2 a un impact plus important sur le calcul de notre avantage en nature.

Il faut tenir compte du fait que le WLTP produit généralement des valeurs plus élevées. On estime que les valeurs mesurées dépassent de 20% celles du cycle précédent, le NEDC.

Il est néanmoins inimaginable de voir nos taxes de circualtion grimper soudainement à la hausse.

Rassurez-vous, tout a été prévu. Il existe un module de calcul qui convertit les valeurs WLTP en chiffres NEDC extrapolés. Les résultats du cycle de test NEDC doivent donc rester la base des calculs fiscaux. C’est logique et équitable.

La SNCA (Société Nationale de Ciculation Automobile) va également mettre à jour son système et pourra encoder les valeurs WLTP à partir du mois d’octobre.

Retour au sommaire