Information

Les Troty (trottinettes électriques) n’arriveront pas au Luxembourg

Posté sur

Sébastien Pourbaix, qui avait l’intention de mettre en libre-service des trottinettes électriques a du se rétracter saute de soutien et de partaire.

Quel fût son désarroi quand il a reçu un courrier du collège de la Ville lui expliquant que son projet ne pourrait aboutir, faute de cadre légal pour l’utilisation des trottinettes électriques sur la voie publique. De plus, la ville a déjà développé un projet similaire de mobilité propre (vélos et carsharing).

Sébastien a donc décidé de jeter l’éponge pour son projet par crainte d’avoir des bâtons dans les roues pour la finalisation de son projet car il avait déjà fait le plus dur :

Disposition des licences Troty
Élaboration d’une étude pour des trottinettes spécifiques au Luxembourg
Réception du bon de commande, qu’il n’a heureusement pas signé.

Concept

 Le concept était simple et est déjà actif dans des grandes villes européennes :

Connection à l’application. Celle-ci nous indique la trottinette la plus proche.
Réception d’un SMS avec un code d’activation.
Paiement pour l’utilisation.

Problèmes de logistique

Certes le projet faisait rêver mais il y avait quelques problèmes ;

Le ramassage des trottinettes le soir pour les mettre en charge pour qu’elles soient opérationnelles pour le lendemain matin.
Le gardiennage, il faut être certain que les trottinettes seront remises dans leur emplacement spécifique et pas n’importe où.

Marché BtoB

La trottinette a déjà fait son petit bout de chemin et les clients Athlon à travers le produit "Flex-Drive" trouvent un vrai intérêt pour la trottinette et incluent ce nouveau moyen de transport dans leur frais de leasing.

Retour au sommaire