Information

Hybrides plug-in: Athlon tire des enseignements de ses propres expériences

Posté sur
Partant du principe que 'c'est en forgeant que l'on devient forgeron', une dizaine de collaborateurs d'Athlon ont saisi l'opportunité de rouler pendant un mois avec un hybride rechargeable, en l'occurrence la nouvelle Mercedes-Benz CLA Shooting Brake et le nouveau GLA en version 250 e. Comment ont-ils vécu l'expérience? Et surtout, quels enseignements en ont-ils tiré?
 

Karim Hassani, Business Development Manager

J'avais déjà conduit un hybride rechargeable. Je savais donc à quoi m'attendre. Afin de tirer le meilleur parti d'un PHEV, il faut respecter certaines règles: toujours penser à recharger les batteries et surtout utiliser le système de navigation. Celui de Mercedes-Benz tient compte des conditions de circulation, du type de route et des agglomérations, de sorte que le véhicule peut réagir anticipativement et ainsi économiser de l'énergie. Cela permet aussi à la batterie de conserver suffisamment de puissance pour pouvoir rouler en mode électrique en agglomération ou dans les zones LEZ.

La batterie m'a permis de couvrir un bon 40 kilomètres en mode 'zéro émission', et ce malgré les températures polaires du mois de janvier. Ce n’est pas mal du tout. J'ai également été agréablement surpris par le système d'info-divertissement MBUX et la fameuse fonction de commande vocale 'Hey Mercedes'. Que dire encore si ce n'est que la voiture offre un niveau de confort et une tenue de route assez exceptionnels. Si je n'avais pas besoin de sept sièges (famille nombreuse oblige!), il est certain que j'envisagerais cette voiture pour mes déplacements quotidiens!”

Le conseil de Karim: Utilisez le GPS intégré, pour un rendement et un rayon d'action électrique accrus.

Cécile Liénard, Senior Product Manager

Ces hybrides rechargeables sont surtout agréables en mode électrique. Et pas besoin de redouter le manque d'autonomie, puisque le moteur thermique prend automatiquement le relais lorsque la batterie est déchargée. J'ai eu l'occasion de conduire alternativement le GLA et la CLA Shooting Brake 250 e et j'ai constaté que l'autonomie électrique annoncée variait considérablement d'un modèle à l'autre (de 48 à 72 km).  Indépendamment de cela, les premiers kilomètres consomment beaucoup d'énergie, jusqu'à ce que la voiture arrive à température. Je conseille donc vivement de la préchauffer pendant qu'elle est encore branchée!

Ce test fut pour moi une excellente opportunité de me familiariser avec la conduite électrique. J'ai pu effectuer la majorité de mes déplacements quotidiens en mode 100% électrique. Etant donné que l'autonomie d’un véhicule full électrique est nettement plus grande que celle d'un PHEV, je pourrais parcourir sans problèmes les trajets plus longs avec un véhicule 100% électrique. Pour mon nouveau véhicule de société, j'avais le choix entre une voiture électrique plutôt spartiate ou un hybride rechargeable bien équipée en options de sécurité. C'est la raison pour laquelle j'ai privilégié le PHEV. Sinon, j'étais prête à passer au full électrique.

Le conseil de Cécile: Utilisez la fonction de préchauffage du véhicule pendant qu'il est encore branché afin de ne pas gaspiller la précieuse énergie stockée dans la batterie.

Nicolas Tilman, Client Service Manager

Le GLA est un véhicule hyper connecté et entièrement adaptable à votre profil. L'application Mercedes Me est une vraie plus-value. Elle est facile à installer sur votre smartphone et vous donne un aperçu de votre trajet ainsi que du statut de la batterie, du réservoir et du niveau de charge. Autre atout incontestable: la fonction de préchauffage.

En mode électrique, il est très silencieux. Quand vous avez besoin de puissance, le moteur thermique s'associe au moteur électrique, mais la boîte de vitesse met parfois du temps à réagir. J'ai aussi beaucoup apprécié le confort et l'excellent soutien des sièges, ainsi que la qualité des suspensions.

Au total, j'ai parcouru 1125 km avec le véhicule, dont 692 en mode 'zéro émission'. J'ai enregistré une consommation moyenne de 3,4 l/100 km et 16,2 kW/100 km. Sur les longs trajets, la consommation d'essence augmente tandis que la consommation électrique baisse, mais s'il ne vous arrive qu'occasionnellement de parcourir plus de 100 km entre deux cycles de charge, le bilan reste vraiment positif.

Quant à savoir si un hybride rechargeable est réellement fait pour moi, j'avais des doutes car je fais beaucoup d'autoroute.  Mais la consommation moyenne m'a convaincu! J'ai aussi été agréablement surpris par le nombre de points de chargement disponibles. Ils sont en outre facile à trouver via le système de navigation du véhicule ou via l'appli New Motion. Recharger en cours de route est selon moi un must si vous voulez maintenir la consommation à un niveau favorable.

Le conseil de Nicolas: Rechargez votre hybride rechargeable chaque fois que vous en avez l'occasion. Les bornes de chargement publiques sont plus faciles à trouver que vous ne le pensez.   

Lisez aussi notre whitepaper “Hybrides rechargeables: comment en tirer le meilleur parti”. Vous pouvez le télécharger ici.

Suivez l'actualité concernant la mobilité

Abonnez-vous gratuitement et recevez le Mobility Reporter par e-mail. 

Abonnez-vous gratuitement

 

Retour au sommaire