Article

Comment limiter les conséquences du coronavirus sur la gestion de votre parc automobile ?

Placé sur
par Maëva
Web teaser - Coronavirus

Face à l’épidémie de COVID-19 à laquelle nous devons faire face, il est important de réfléchir dès à présent aux mesures à prendre pour limiter les conséquences de cet événement sans précédent de votre parc automobile. 

En tant que gestionnaire de parc, il se peut que vous cherchiez à identifier dès à présent comment réduire l’impact économique de cette crise sanitaire qui affecte fortement l’ensemble du secteur automobile. Retrouvez nos recommandations pour faire face à la crise du coronavirus.

Anticiper la rupture d’approvisionnement en prolongeant les contrats

Parmi les principales victimes du Covid-19 figure le marché automobile qui connaît une chute historique de ses ventes depuis le début du confinement. Les livraisons de véhicules neufs ont ainsi connu une baisse de 72,2% au courant du mois de mars. Les prévisions pour les mois à venir sont elles aussi très mauvaises et les conséquences de la crise devraient perdurer durablement.

En raison de l’arrêt des chaînes de production et de leur lente reprise, une baisse de 10 à 25% des ventes est attendue pour l’ensemble de l’année 2020.

Il est également estimé qu’il faudra entre 3 à 4 ans pour retrouver un niveau de production normale à l’issu de la crise. Ainsi, il faut dès lors, prévoir de nombreux retards dans les livraisons de vos prochaines commandes de véhicules.

En tant que partenaire de votre mobilité, nous vous invitons à réaliser une analyse approfondie de vos véhicules en parc afin d’identifier si parmi les contrats de location en cours, il n’est pas plus judicieux d’en prolonger certains afin d’éviter de nouvelles commandes et ainsi réaliser des économies substantielles.

Reporter les contrôles techniques et les réparations

Compte-tenu des difficultés d’approvisionnement, en pièces détachées notamment, nous vous recommandons de limiter vos réparations aux interventions essentielles.

De la même manière, compte-tenu de la fermeture d’un certains nombres de centres de contrôles techniques et de l’ouverture partielle des centres d’entretien, le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a annoncé une certaine tolérance pour la réalisation des contrôles techniques.

En effet, une tolérance de trois mois serait ainsi accordée pour la réalisation des contrôles techniques pour des véhicules légers, et de quinze jours pour des véhicules lourds. N’hésitez pas à profiter de ces reports pour attribuer vos budgets entretiens à des postes déterminants. Nous nous tenons également à votre entière disposition pendant toute la période du confinement pour étudier les différentes solutions envisageables en vous adressant une proposition sur mesure.

Nos équipes restent à votre disposition pour :

  • Traiter vos demandes de cotations : vos demandes reçues par notre équipe commerciale seront traitées sans aucune rupture d’activité et dans les meilleurs délais.
  • Gérer vos commandes de nouveaux véhicules : nous sommes en mesure d’enregistrer de nouvelles commandes, mais sans engagement sur la date de livraison.
  • Assurer le réajustement de vos contrats existants : vos demandes d’avenants reçues par notre équipe commerciale seront également traitées dans les meilleurs délais.
  • Prolonger vos contrats existants : prolonger la durée de vos contrats est aujourd’hui la solution la plus adaptée en attendant la reprise des livraisons et des processus habituels des restitutions. Notre équipe commerciale se tient à votre disposition pour vous adresser des propositions d’avenants. 

nous contacter

Retour à l'actualité